Vous comprendrez (Aubert)


Le manque de vision nous menace

Une architecture faite de crevasses

Devant l'ampleur de la trame de fond

Des amuse-gueule qui taisent les démons

 

Les monopoles gouvernent nos yeux

Chacun impose les lois de son jeu

Pour une seule porte cent mille serrures

Combien de cadenas sur le futur ?

 

Mon cœur... veut condamner

Mon âme... voudrait tout pardonner

 

Célébrez la matière

Décidez vos critères

Vénérez les experts

Continuez... vous comprendrez

 

Quoiqu'on dise ils dressent cent milliards de raisons

Pour nous justifier ce qu'ils veulent comme évolution

Les centraliser nourrirait en munitions

La tendance à croire qu'on est seulement des pions

 

Mon cœur... veut condamner

Mon âme... voudrait tout pardonner

 

Réveillez les éclairs

Négociez par la guerre

Choisissez l’arbitraire

Continuez... vous comprendrez

 

Abusez les rivières

Salissez l'atmosphère

Provoquez l'univers

Continuez... vous comprendrez

 

Rénovez la misère

Bannissez la prière

Inversez ciel et terre

Continuez... vous comprendrez


Comments